Le village de Turckheim

Turckheim, un très beau village à l’entrée de la vallée de la Fecht, est réputé non seulement pour son riche centre historique et la qualité de ses vins, mais aussi par son veilleur de nuit, qui continue à faire sa tournée tous les soirs à 22h00, de mai à octobre.

Vue de Turckheim

 

Informations pratiques à Turckheim

3 700 habitants, à 7 km de Colmar. Parking devant la porte principale de la ville (porte de France).

Office du tourisme : 6, rue du conseil, 68230 Turckheim.
Site internet

Villes du Haut-Rhin (Alsace)

En savoir plus sur Turckheim et les vins d'Alsace

Où loger à Turckheim

Recherche d'hôtels

Du

Au

 

Histoire de Turckheim

L’occupation du site semble remonter à l’époque romaine, des vestiges ayant été retrouvés sur place. Lors des invasions barbares, la tribu des Thuringiens s’y établit (leur nom se transformera en Thorencohaime puis Turckheim). En 1312, la ville obtient le statut privilégié de ville libre et le droit de construire des remparts. Elle rejoindra alors la Décapole.
Le XVIème siècle marque l’apogée de la ville, qui s’enrichit grâce à ses vins. Au XVIIème siècle, la ville est durement touchée lors de la guerre de Trente Ans. A l’issue de cette guerre, dont la dernière bataille décisive remportée par Turenne sur les Impériaux a eu lieu ici, la ville devient française avec l’Alsace. Aujourd’hui, Turckheim est essentiellement viticole.

A visiter et à voir à Turckheim

Débutez la visite par la porte principale de la ville (Porte de France), possibilité de s’y garer.

> La Porte de France : cette tour-porte des années 1315 est la plus ancienne de la ville. C’est par cette porte que transitait le commerce. Cette porte mène à la place Turenne, place principale de la ville.

La porte de France à Turckheim
La porte de France à Turckheim


> Corps de Garde :
construit vers 1580, ce beau bâtiment en grès et enduit était à double usage : poêle (association) des corporations et entrepôt. La cloche était utilisée pour appeler les bourgeois au rassemblement. Le bâtiment abrite aujourd’hui l’office du tourisme. Devant, belle fontaine du XVIIIème surmontée d’une Vierge à l’Enfant.

Le corps de garde de Turckheim
Vierge à l'enfant à Turckheim


> La rue du Conseil : du Corps de Garde, empruntez cette rue dans laquelle se situent quelques-uns des plus beaux bâtiments de la ville :
- Auberge aux Deux Clefs : cette magnifique auberge de 1620 en grès et colombage, était réservée aux hôtes de marque de la cité. Très bel oriel en bois sculpté.

L'auberge aux deux clefs à Turckheim


- Hôtel de Ville : beau bâtiment Renaissance à pignon de la fin du XVIème siècle. Le rez-de-chaussée abritait une cave et un pressoir.

L'hôtel de ville de Turckheim


Traversez le petit parc pour rejoindre la rue Wickram dans laquelle se situe l’Auberge au Bœuf Rouge.

- L’Auberge au Bœuf Rouge : remarquable pour son très bel oriel renaissance (1620), orné d’écus aux noms de ses anciens propriétaires.

- Eglise Sainte Anne : de la précédente église ne subsiste que la tour (romane et gothique), intégrée au bâtiment actuel lors de sa reconstruction au XIXème siècle.

Oriel de l'auberge au boeuf rouge
L'église Sainte Anne de Turckheim


- Hôpital :
Cette ancienne demeure privée de la famille Resch, abrite depuis 1868 l’hôpital. Les parties les plus anciennes datent du XVIIème siècle.

L'hôpital de Turckheim

- Ancien manoir du Prévôt Royal : cette belle demeure de 1653 était la demeure de l’administrateur royal.
Le manoir du Prévôt Royal


> La Porte du Brand : au bout de la rue du Conseil, prenez à droite dans la rue des Vignerons jusqu’à la Porte du Brand, l’une des trois portes restantes de la ville. Cette porte donne accès au coteau du Brand et à ses vignes. Vous aurez ainsi une très belle vue sur la ville et ses remparts.

La porte du Brand

> Rue des Vignerons : repassez la Porte du Brand pour remonter la rue des Vignerons jusqu’à la troisième porte de la ville, la Porte de Munster.

Sur le parcours, vous découvrirez de belles maisons à colombages et des porches avec des écussons représentant des métiers ou des animaux.

Figure de lion rue des vignerons à Turckheim

Maison de la rue des vignerons à Turckheim
Maison de la rue des vignerons à Turckheim


> La Porte de Munster : troisième porte de la ville encore debout.

C’est par cette porte que passaient les condamnés à mort pour être exécutés à l’extérieur de la ville.

La porte de Munster à Turckheim


> La Grand Rue : de la Porte de Munster remontez la Grand Rue. Plusieurs belles maisons jalonnent le parcours.

Maisons de la Grand Rue de Turckheim


 

Changer vos préférences sur les cookies