Le village d'Ebersmunster

Ebersmunster, tout petit village à priori sans grand intérêt, renferme une pépite architecturale, son église abbatiale baroque du début du XVIIIème siècle, la plus belle de l'Est de la France. Un petit détour sur la route entre Colmar et Strasbourg à faire absolument.

Vue extérieure de l'abbatiale d'Ebersmunster

 

Informations pratiques à Ebersmunster

A 45 km de Strasbourg et 35 km de Colmar, en prenant la RN83.
Population : 600 habitants
Office du tourisme : non.

Villes du Bas-Rhin (Alsace)

Où loger à proximité d'Ebersmunster

Recherche d'hôtels

Du

Au

 

Histoire d'Ebersmunster

Le site est occupé depuis l’époque Gallo-Romaine. A la fin du VIIème siècle, le père de Sainte Odile, patronne de l’Alsace, fonde une abbaye, dédiée à Saint Maurice, qui adoptera la règle bénédictine au VIIIème siècle. Les différents bâtiments de l’abbaye sont détruits lors de la guerre de Trente Ans. La construction d’un nouvel édifice débute alors à la fin du XVIIème siècle, qui sera entièrement transformé au début du XVIIIème siècle, dans le style baroque allemand.

A visiter et à voir à Ebersmunster

> L’abbatiale Saint Maurice :

L’extérieur :
sobre, offre une façade flanquée de deux tours carrées sur les deux tiers de la hauteur, puis octogonales. Elles sont surmontées de deux toits en forme de bulbe, en tuiles vernissées vertes. Une statue de Saint Maurice est présente sur la façade. Une troisième tour à bulbe est située à l’arrière du bâtiment.

Vue de l'arrière de l'abbatiale d'Ebersmunster
Statue de Saint Maurice


L'intérieur : il est magnifiquement décoré, dans le style baroque allemand en vogue à cette époque (autour des années 1720).

Vue de l'intérieur de l'abbatiale d'Ebersmunster


Plusieurs éléments sont remarquables : tout d’abord les peintures qui ornent les plafonds et les voûtes qui sont consacrées à Saint Maurice (patron de l’église) et Saint Benoît (patron de l’ordre monastique). On peut donc admirer le martyre de Saint Maurice (il avait été enrôlé dans la légion romaine, mais a refusé de sacrifier aux idoles. Il a été décapité). Plusieurs panneaux racontent la vie de Saint Benoît, et on pourra reconnaître sa rencontre avec le roi des Goths, Totila, le corbeau emportant un morceau de pain empoisonné qui était destiné au Saint, glorification du Saint…

Le martyr de Saint Maurice


Le maître autel : daté de 1728, il est lui aussi magnifique, surmonté d’une immense couronne, il a été sculpté par Jean-Léonard Meyer, de Sélestat. Deux autels de plus petite taille sont placés à l’entrée du chœur et sont, eux aussi, particulièrement beaux.

Le maître autel de l'abbatiale d'Ebersmunster


Dans le chœur, de très belles stalles, sculptées par un frère convers au XVIIème siècle repésentent des Saints.

Stalles de l'abbatiale d'Ebersmunster


La chaire, dans la nef, très belle, est portée par Samson.

La chaire de l'abbatiale d'Ebersmunster


L’orgue est l’un des derniers fabriqué par le fameux André Silbermann, vers 1731. Située derrière celui-ci, une très belle peinture reprèsente Sainte Cécile, entourée d'anges musiciens.

L'orgue d'Ebersmunster

 

 

Changer vos préférences sur les cookies